Notre avis 2021 sur
Inshallah

Inshallah logo

Veuillez noter que cette page contient des liens d’affiliation.

Ergonomie :
5/5
Fonctionnalités :
2/5
Niveau d'activité :
3/5
Sérieux :
4.5/5
Tarifs :
3/5
Inshallah screenshot

Carrousel à la Tinder

Respect des valeurs religieuses

Rencontres par affinités

Carrousel à la Tinder

Respect des valeurs religieuses

Rencontres par affinités

Évaluation détaillée de
Inshallah

Inshallah screenshot

Avec Muslima, Mektoube et Islamunion, InshAllah vient compléter le quartet des sites de rencontre de la communauté musulmane française et internationale. Créé en 2016, le site compte aujourd’hui 3 millions de membres, se vante d’avoir formé plus de 316 997 unions depuis sa création et se démarque par sa gratuité et son modèle à la Tinder.  

Le site a entièrement revu son fonctionnement et s’est offert un ravalement de façade complet en 2021. Alors nous sommes aller voir ce que valait le renouveau d’InshAllah pour juger de sa qualité. Nous vous donnons notre avis pour vous aider à vous faire le vôtre !

Avantages

Swipe à la Tinder

Rencontres sérieuses ou amicales

Application disponible

Inconvénients

Critères stricts d’acceptation des photos

Filtres de recherche limités

Plus d’hommes que de femmes

Inscription gratuite et rapide

Le processus est plutôt simple et ne prendra pas des heures. Après avoir vérifié votre adresse email, quelques questions seront à remplir : êtes-vous un homme ou femme ? Quelle est votre date de naissance ? Votre pays d’origine ? À quel courant religieux appartenez-vous ? Quel est votre niveau de pratique ? Quels sont vos projets de mariage ?

Pour finir, vous devrez obligatoirement ajouter au moins une photo à votre profil. Celle-ci doit respecter les règles du site, c’est à dire de pas être indécente, de mauvaise qualité ou encore cacher votre visage. Si vous ne souhaitez pas la rendre visible à tous les membres, vous aurez la possibilité de la flouter.

Après 5 minutes, vous pourrez alors d’ores et déjà commencer à utiliser le site, équipé·e de patience et de vérité (comme conseillé par l’équipe musulmane du site) pour trouver le mariage parfait !

Jeunes musulman·s

Un mariage heureux repose sur vos valeurs partagées avec votre conjoint, voilà ce qu’explique le site sur sa page d’accueil. Il n’est pas difficile de deviner donc qu’il se destine aux personnes cherchant un engagement sérieux avec quelqu’un en accord avec les valeurs qui les réunissent, celles de l’islam. Inutile donc de vous inscrire si vous n’avez pas en tête de vous marier ou de prendre votre relation très au sérieux.

Pour ce qui est de l’implication dans la religion, les membres ne se ressemblent pas tous sur ce point. Certains sont très pratiquants, d’autres un peu moins, mais tous sont musulmans shiite, sunnite ou autres.

Quant à la moyenne d’âge, elle est moins élevée que sur d’autres sites puisqu’elle est de 25 ans. InshAllah convient donc aux jeunes musulmans ! Enfin, le site affiche un nombre plus élevé d’utilisateurs que d’utilisatrices, alors comme conseillé, messieurs, armez-vous de patience !

Tarifs sur Inshallah

L’envoi de messages aux personnes avec qui vous matchez est gratuit sur Inshallah. Cependant le site propose un abonnement premium pour déflouter les profils, envoyer un nombre illimité de like, envoyer 5 magic messages par jour (pour discuter sans matcher) et encore d’autres options :

 

1 SEMAINE

Par semaine: 3,99 €
Prix total : 3,99 €

 

 

1 MOIS

Par mois : 8,99 €
Prix total : 8,99 €
 

 

 

3 MOIS

Par mois : 6,66 €
Prix total : 19,99 €

 

Si vous ne voulez pas souscrire à un abonnement mais que vous désirez avoir la possibilité de contacter les membres sans matcher, vous pourrez également acheter des paquets de magic messages :  

 

5 MESSAGES

Prix par message: 0,80 €
Prix total : 3,99 €

 

 

10 MESSAGES

Prix par message: 0,70 €
Prix total : 6,99 €

 

 

25 MESSAGES

Prix par message: 0,60 €
Prix total : 14,99 €

 

Messagerie basique

InshAllah se présente vraiment sous la même forme que Tinder. Le seul moyen de communiquer avec les membres (sans payer) est de matcher. C’est-à-dire qu’il vous faudra montrer un intérêt réciproque avec un membre pour pouvoir lancer la conversation.

Une fois que vous avez décroché un match, une simple messagerie vous servira à échanger vos premiers mots. Au fil de la conversation, en arrivant à vouloir s’envoyer des photos ou des messages vocaux, il faudra changer de plateforme.

Fonctionnalités de recherche restreintes

Là encore sur le même principe que Tinder, il faut que vous aimiez swiper pour apprécier InshAllah. Sans filtres de recherche précis (seulement par géolocalisation et par âge), vous verrez seulement apparaitre un par un les profils des membres en swipant à droite ou à gauche.

Mais alors sans filtres précis et en voyant un profil à la fois, n’est-ce pas un peu ennuyeux de chercher l’amour ? Oh que non. Tinder est devenue l’une des applications de rencontre les plus utilisées grâce à ce système plutôt addictif. Essayez, vous ne verrez pas le temps passer.

Nouvelle interface

Vous êtes peut-être déjà tombé·e sur d’autres avis sur InshAllah avec des photos que ne ressemblent pas du tout à celles que nous vous montrons. C’est normal, le site s’est refait une beauté.

InshAllah ressemble maintenant à Tinder (encore une fois). Parmi le blanc et jaune du nouveau look du site, nous retrouvons une messagerie permanente à gauche de l’écran, le profil mis en avant par l’algorithme du site au centre et quelques réglages à droite. Voilà, c’est tout ! Plutôt minimaliste mais efficace.

Membres un peu déçus

Même si nous avons trouvé une majorité d’avis positifs, le renouveau de l’application ne fait malheureusement pas l’unanimité. Il semblerait que quelques bugs perturbent son utilisation comme la difficulté pour ajouter une photo de profil. Nous en avons fait l’expérience nous même, le site continuait de nous dire que notre photo n’était pas acceptée car elle ne respectait pas les normes (alors que vraiment, si).

D’autres commentaires mentionnaient également la présence de faux profils. Nous n’en avons pas rencontré et notre profil a même été supprimé par l’équipe de modération, alors en apparence du moins, celle-ci fait plutôt du bon travail. Néanmoins comme partout, nous appelons à la vigilance.

Un Tinder musulman au besoin de progrès

InshAllah tente de répondre à la nouvelle demande de rencontres basées sur la technique du match. Elle semble y parvenir grâce à ses fidèles utilisateurs membres du site depuis son ancienne version, beaucoup moins moderne mais peut-être plus fonctionnelle. Quelques réglages et des options semblent alors nécessaires pour garder cette fidèle clientèle.

Le site et l’application sont tout de même deux bons moyens de faire des rencontres gratuitement et simplement entre jeunes musulmans à la recherche de sérieux. InshAllah est donc testé et approuvé !